newlogoCa200.png

logoacpvert.png

JARDINS DE COCAGNE
Ch. des Plantées 66 – 1285 Sézegnin
CCP 12-1652-9
www.cocagne.ch
cocagne@cocagne.ch

Sézegnin, le 29 mars 2018

Dur, dur de jardiner avec une météo pareille

Le mois de mars, qui annonce normalement le retour du printemps, du soleil, de la chaleur, des terrains qui sèchent, des mirabelliers en fleurs -- ressemblait plutôt à un joli mois de janvier.

Certainement un coup des Russes, vu qu'ils semblent être responsables ces derniers temps de tous les malheurs du monde.

Bon, nous avons tout de même réussi , la semaine passée, à planter et semer en pleine terre fèves, navets, radis, mizunas, épinards, laitues, topinambours, pak choïs, oignons de printemps. Certaines cultures avec 2 semaines de retard. Les tunnels sont quasiment remplis, mais ça ne pousse pas bien vite, certainement par manque de soleil.

On a quand même réussi une bonne chasse à la dendeulion sauvage qui à l'air, elle, d'apprécier la météo. Coupé fin, une bonne sauce, un œuf cuit dure, quelques lardons végans et miam !

Bueno, tout ça pour vous dire de ne pas vous étonner si les cornets se serrent la ceinture ces prochains temps. D'autant plus que c'est d'ores et déjà la fin des poireaux et très bientôt la fin des légumes de garde en frigo, restent 3 choux, 2 patates et 1 demi céleri. Peut-être qu'en fouillant bien, on trouve quelques raves oubliés dans un coin ?

On pourrait continuer à se plaindre en vous racontant qu'un tunnel s'est écroulé à Drize avec les dernières neiges, que les taupins boulottent les épinards en tunnels, qu'une jardinière a le genou qui gonfle, qu'on a plus d'électricité solaire, qu'on a des livreurs accidentés, des problèmes avec le téléphone et le chauffage de la serre à planton qui dysfonctionne... Mais non! On le fera pas, c'est pas notre genre de larmoyer, on va de l'avant, confiant dans un avenir ensoleillé.

La preuve, on prend les devant: ON A GRAND BESOIN DE L I V R E U R S DÈS LA SEMAINE PROCHAINE, soit le 5 avril et les jeudis qui suivent. Oyez, oyez. Inscription via le site. Merci, vous êtes magnifiques. Et puis tiens (j'ai dit "tiens"), on vous verrait volontiers un peu plus au jardin, notamment pour nous aider à récolter les mercredis et faire les cornets les jeudis matins.

 

Vous recevez dans ce cornet un exemplaire du journal d'Uniterre. Ce syndicat paysan indépendant lutte pour une agriculture durable sur les trois niveaux, social, environnemental et économique. La coopérative Jardins de Cocagne en est membre. Uniterre fait partie de la Via Campesina, mouvement mondial des paysannes, paysans, travailleuses et travailleurs ruraux, peuples indigènes et pêcheurs artisanaux qui est le plus grand mouvement social mondial et qui lutte pour la souveraineté alimentaire et l'agroécologie. Depuis quelques années Uniterre s'est ouvert à des membres sympathisants. En effet, Uniterre ne peut survivre que grâce à ses membres ou grâce à des dons. Si vous voulez suivre et soutenir les luttes autour de la question alimentaire et agricole,
abonnez-vous au journal ou faites un don de soutien. Vous trouverez les tarifs pour un abonnement à la dernière page du journal. Merci

 

Ps : Les totoïsmes du jour: - "C'est malgré beau"

- "Ça date depuis Jérusalem"

- "Arrêtez de me concentrer"

 

Vos humid.es et dévoué.es jardinier.ères

version PDF

copyleft  Les Jardins de Cocagne | 29.03.18 Dur, dur de jardiner avec une météo pareille