newlogoCa200.png

logoacpvert.png

Formule du cornet de légumes

cornetpp.gif cornet02.gifcornetgp.gif

Le cornet dans le quartier

Chaque membre de la coopérative «Les Jardins de Cocagne» a droit à sa part de légumes une fois par semaine et ceci pendant onze mois de l’année.

Il a le choix entre une grande et une petite part. Le cornet est anonyme. La grande part correspond à la consommation moyenne de deux personnes (et de leurs enfants). Ces légumes sont récoltés le mercredi et le jeudi et répartis dans des cornets qui sont livrés le jeudi après-midi à une quarantaine de points de distribution répartis sur toute la ville et ses alentours. Le membre de la coopérative va les chercher lui-même au point de distribution qu’il a choisi, et ceci le jeudi soir même ou au plus tard le vendredi. Le/la responsable du point dispose des éventuels cornets restants le vendredi soir dès 20 h.

Le contenu du cornet

cornets123.jpgLes Jardins de Cocagne privilégient la variété et s’efforcent de redonner une nouvelle vie aux légumes qui ont été sacrifiés au goût standardisé du marché. Ainsi, le membre de la coopérative trouve dans son cornet une grande diversité de produits de saison, accompagnés parfois de recettes et de suggestions pour ceux qui sont tombés dans les oubliettes. Par ailleurs, le cornet sert également à diffuser des informations diverses («Bulletin de Cocagne», invitations à des manifestations culturelles et autres, petites annonces des coopérateurs/trices).

 

Produits sur commande

Et finalement, le membre de la coopérative peut également se faire livrer des produits sur commande à son point de distribution. Dans ce cas, le cornet supplémentaire est muni de son nom.

Le marché

Cocagne a un stand sur les marchés de Plainpalais, le mardi et le vendredi matin, et de Rive, le samedi matin (voir Marché à Genève).

copyleft  Les Jardins de Cocagne | Formule du cornet de légumes