newlogoCa200.png

Coopérateurs, coopératrices âgés, handicapés, qui ont de la peine à faire leurs demi-journées au jardin, comment faire? Travail administratif?

Les finances de Cocagne ne permettent pas de subventionner les membres qui ne peuvent pas faire leurs DJ (demies-journées), quelles que soient leurs raisons. Le coût de la part légumes est déjà différencié selon les revenus, nous ne voulons pas en demander plus aux coopérateurs-trices plus fortunés.
Il y a parfois du travail administratif à faire, mais ce n'est pas si simple, et il n'y en a pas assez pour toutes les personnes concernées.
Certaines personnes en moindre forme physique viennent aider à la mise en cornets: à raison de 2 heures consécutives, cela semble possible pour beaucoup de gens.
Il faut en parler aux jardiniers-ères, ils réfléchiront avec vous aux possibilités. Il existe quelques rares boulots qui ne sont pas physiques tels les semis de plantons, particulièrement au printemps. Pour être sûr de pouvoir y participer, il vaut mieux prendre contact avec les jardiniers.

Sinon, le surcoût est de CHF 195.- par an pour une PP, ce qui est tout de même abordable pour la plupart.

copyleft  Les Jardins de Cocagne | Coopérateurs, coopératrices âgés, handicapés, qui ont de la peine à faire leurs demi-journées au jardin, comment faire? Travail administratif?