newlogoCa200.png

logoacpvert.png

Cahier des charges du coopérateur-trice

 

Etre coopératrice-coopérateur, cela implique de :

1)    Prendre son cornet chaque semaine au point de distribution choisi, le jeudi après-midi, au plus tard le    vendredi. Les cornets restant le vendredi soir sont à la disposition du responsable du point. Ce responsable est votre intermédiaire privilégié : notez ses coordonnées, et n'hésitez pas à l'appeler en cas de besoin.

2)    Effectuer 4 demi-journées de travail pour une grande part, 3 pour une petite part (4 heures par demi-journée).

Ces demi-journées sont à effectuer suivant le calendrier ci-dessous:
       -la première et la deuxième entre le 20 janvier et le 30 juin.  (La première pour les pp)
       -la troisième entre le 1er  juillet et le 31 août.  (La deuxième pour les pp)
       -la quatrième entre le 1er  septembre et mi-décembre.  (La troisième pour les pp)
    Les demi-journées peuvent se faire tous les mercredi et jeudi de livraisons, et les lundi et samedi entre mars et octobre. Désherber, récolter, jardiner, mettre en cornet, livrer : les demi-journées sont un bon moyen d'être au cœur des Jardins de Cocagne, et de faire la connaissance de l'équipe.

Les demi-journées non faites seront facturées 65.- Frs. Fin août, nous facturons les 3 premières demi-journées non faites (2 pour les petites parts). La dernière est facturée mi-décembre.

3)    S'organiser en cas d'absence et d'imcapacité à aller chercher le cornet. Les coopérateurs sont invités à trouver une personne remplacante telle qu'un voisin, un ami, un membre de la famille, etc. Il est important que cette personne soit mise au courant de la couleur du cornet à prendre (brun pour une grande part, blanc pour une petite part), ainsi que de l'adresse et du code du point de distribution. Les coopérateurs sont également invités à s'organiser entre eux à l'intérieur du point de distribution à fin de ne pas laisser de cornets orphelins.

4)    Payer une part légumes annuelle, en 4 fois (fin octobre, fin janvier, fin mars et fin juin) à raison d'un quart du prix de la part légumes par versement.
Si vous souhaitez échelonner vos paiements différemment, prévenez-nous. Vous pouvez aussi bien sûr tout payer d’un coup ! Cela équilibre les comptes.
Le paiement d'octobre correspond au renouvellement de la part légumes pour l'année suivante. Cela évite également les problèmes de liquidité en fin d'année. Les cotisations servent au bon roulement de la Coopérative, il est donc utile de les payer le plus rapidement possible.

Les personnes qui s'inscrivent en cours d'année paient en fonction du nombre de cornets reçus. Le montant de la part est fixé selon une échelle de classe de salaires (voir barème). Chaque coopérateur calcule lui-même dans quelle classe il se trouve.

L'engagement pour une part légumes se fait pour l'année entière. Il n'est pas possible de se désinscrire en cours d'année, à moins de trouver un remplaçant qui reprend sa part. Le contrat est renouvelé d'office chaque année, il faut mentionner par écrit au plus tard fin novembre son intention de ne plus faire partie des Jardins de Cocagne l'année suivante.

5)    Prendre une ou plusieurs parts sociales : chaque nouveau membre achète obligatoirement à l'inscription une part sociale dont le montant est de 50.-Frs. idéalement, chaque coopérateur-trice devrait acheter un minimum de 4 parts sociales supplémentaires pendant les années suivantes, de façon à en avoir 5 en tout, au moins. Les parts sociales constituent le capital de la Coopérative.
 L' Assemblée générale de 1993 a décidé d'indexer la part sociale : celle-ci perd 5.- Frs. par an, jusqu'à     concurrence de 25.- Frs. Les parts sociales sont remboursables sur demande au moment de la     désinscription.

6) Assemblée générale et Comité: les coopératrices et les coopérateurs sont convoqués à l'Assemblée générale et invités à y participer. L'Assemblée générale élit le comité.
Le Comité cherche d'une manière régulière de nouvelles personnes, prêtes à amener leurs idées, leurs compétences et leur disponibilité.

copyleft  Les Jardins de Cocagne | Cahier des charges du coopérateur trice