logo cocagne_meilleure_def.jpg

logo_Bio_Suisse.png

  • slide
  • slide
  • slide

Production et consommation

Les membres de la coopérative ont une relation directe avec les jardiniers-producteur·ices. Ils acceptent de partager les aléas de la production à laquelle, d'ailleurs, ils participent. Ils savent d'où viennent leurs légumes, comment et pourquoi ils sont produits. Ils participent aux décisions importantes. Ainsi, les membres-consommateur·ices sont proches de la réalité du maraîchage.

La production est propriété de la coopérative et est répartie dans les cornets en fonction des disponibilités. Le volume et le poids des cornets varient en fonction des saisons mais aussi en fonction des années. Le prix, fixé en début d'année, ne change pas pour autant : il rémunère prioritairement le travail des jardinier·es – qui reste sensiblement le même qu'il pleuve ou qu'il vente. C'est là la définition même du contrat fixé entre consommateur·ices et producteur·ices. De même tout surplus de production est mis dans les cornets, il ne tient qu'au coopérateur·ice de distribuer à ses voisin·es, sa famille et ses ami·es les légumes en trop, faisant du même coup connaître Cocagne autour de lui. Il n'y a ainsi pas de pertes dues à la non-commercialisation des légumes.

Si les consommateur·ices, en devenant coopérateur·ices, défendent la maîtrise de leur alimentation, il en va de même des jardinier·es qui défendent la maîtrise de leurs outils de travail. Ils s'efforcent de :

  • diversifier leur production, faire connaître des légumes ou variétés anciens ou nouveaux, faire découvrir de nouvelles saveurs.

  • travailler dans le respect du sol et de leur environnement, travailler avec la nature et non contre elle.

  • produire eux-même leurs intrants tels que composts et engrais verts, semences et plantons ou travailler avec des entreprises partageant les mêmes valeurs.

  • défendre une vision artisanale et conviviale de leur travail, loin des standards de production dictés par le marché.

  • rechercher des variétés tout-à-la-fois adaptées aux conditions locales de culture, gustatives et répondant aux attentes des coopérateurs.

  • informer les membres de la coopératives des enjeux politiques liés au monde agricole.

  • pratiquer l'horizontalité au sein des équipes de travail

  • former toute personne intéressée par les modes de fonctionnement et de production de la coopérative.
     

serresplantons.jpg

Précédent
Suivant
copyleft  Les Jardins de Cocagne | Notre production