newlogoCa200.png

  • slide
  • slide
  • slide

Exposition 2006 sur les paysans

Nous mangeons grâce aux paysans.

On peut se priver de beaucoup de choses, mais pas de nourriture.

L'activité de milliards de paysans à travers le monde constitue un patrimoine immense, transmis d'une génération à l'autre, un savoir-faire garant de la sauvegarde de la diversité des cultures et de la nature qui font la richesse de notre planète.

Les paysans sous pression: vers un monde sans paysans ?

Les paysans du Nord et du Sud ont vu leurs conditions se dégrader. Au cours des 20 dernières années, ils ont subi une dévalorisation systématique de leur travail et de leurs produits.

Des dizaines de millions d'exploitations ont disparu.
Pour d'autres, il s'agit d'une lutte quotidienne pour survivre. 30% des fermes ont disparu en Suisse et en Europe; en Afrique, l'exode rural agrandit les bidonvilles.

En Suisse, l'agriculteur ne se sent plus reconnu par la société: son travail, son mode de vie, son rôle économique sont mis en cause.

Au Sénégal, au Mali ou en Mauritanie, les paysans sont relégués au rang des plus pauvres. La condition paysanne est vécue non pas comme un choix, mais comme une fatalité dans une société où l'argent et la consommation sont de plus en plus le modèle dominant.

Nous voulons une agriculture paysanne !

Une agriculture à taille humaine et de proximité.

L'agriculture - un choix de société.


Dans chaque région, l'agriculture doit relever d'un choix de société, un choix qui concerne tout le monde, et pas seulement les producteurs, les distributeurs et l'industrie agroalimentaire.

L'agriculture doit devenir l'affaire de tous !

 
copyleft  Les Jardins de Cocagne | Le contenu de l'expo en bref